Le Healy, énième gadget qui montre qu’abuser de la crédulité a de beaux jours devant lui.

Vous ne connaissez pas le Healy ? C’est un dispositif de « médecine quantique » (hum) qui est censé faire des dizaines de trucs pour votre bien être.

Dès que je vois un terme suivi de quantique en dehors de la physique, je sais que ça pue le grand n’importe quoi.

Avec Healy, on a le duo classique vente pyramidale qui est interdite comme sa cousine « la vente à la boule de neige » par l’article L121-15 du code de la consommation et un gadget coûtant une grosse quinzaine d’euros hors taxe et revendu au minimum 500€.

Pour la vente pyramidale :

1° La vente pratiquée par le procédé dit  » de la boule de neige  » ou tous autres procédés analogues consistant en particulier à offrir des marchandises au public en lui faisant espérer l’obtention de ces marchandises à titre gratuit ou contre remise d’une somme inférieure à leur valeur réelle et en subordonnant les ventes au placement de bons ou de tickets à des tiers ou à la collecte d’adhésions ou inscriptions ;

Je vous renvoie aux vidéos de G. Milgram sur le côté vente pyramidale du produit en question :

Et sur le décorticage de l’appareil qui est moins puissant qu’un outil de musculation par stimulation électrique :

Le résultat montre que jouer sur la crédulité des personnes en mettant le terme quantique à toutes les sauces, ça fonctionne toujours.

Malheureusement pour les personnes ayant déboursé jusqu’à 2500€, soit plus de 150 fois le coût de fabrication du gadget en question. Ce n’est pas mon argent, mais je pense – sans trop m’avancer – que les personnes derrière le produit en question ne sont pas à plaindre sur le plan financier.

J’allais oublier de mettre la justification habituelle pour ce genre de propos, bien résumé dans le refrain de cette chanson :

11 réflexions sur « Le Healy, énième gadget qui montre qu’abuser de la crédulité a de beaux jours devant lui. »

  1. Pour reprendre une phrase du joker dans batmen la série animée:

    « La seule valeur en hausse dans cette ville c’est le crétinisme. »

    Petit HS j’ai voulu ajouter ton compte twitter au mien mais l’oiseau bleu cherche a « m’extorquer mon numéro de portable », que je refuse de lui donner ça va de soit, a la suite d’un « caca merdeux » dans ses algorithmes du fait que mon navigateur web a une config sécu en mode bourrin. quelque un a la solution pour contourner le problème? envoi d’un code par mail? etc.

    https://twitter.com/jbs131/

    j’ai passé l’age de jouer au con mais ça il ne le sais pas? (le data broking c’est son gagne pain).

    Merci et fin du HS.

      1. Je sais que ce n’est pas grave ce qui m’énerve c’est que cette vacherie ne veux pas me donner une autre option, ou elle est bien cachée dans un dark patern, comme un code a taper envoyé par mail etc.

        be reste plus que a attendre que l’algo capricieux finisse par en avoir mare.

        Pour revenir au sujet cette affaire a elle été abordée dans les journaux?

  2. c’est tout de même surprenant que RIEN ait été sur ce point lancé
    j’ai regardé rapidement leur site il touche tous les continents
    ( USA , Europe , Inde , Australie , Asie)
    avec en plus des apps sous Ios ou google

    je me pose la question de la « validation » par les agences médicales pour le « minimum » proposé par le Healy ( ici electrodes basses fréquences )

    en plus plus le prix est gros , plus cela passe …

  3. Oui c’est trompeur car Healy viendrais de heal (guérir en anglais), donc une promesse douteuse pour un appareil électronique sans traitement adossé. Il surf sur la vague healthy pour garder la forme et la santé. Confusion pour entourloupe.

  4. Ha ok . Je savais que j’aurais dû lancé ma boîte de réparation quantique et télékinétique de réparation d’ordi. Le tout à distance sans voir l’ordi, ni accès internet. En prime je prévois de réparer l’aura des gens et la couche d’ozone. Mais seulement pour les clients primes qui me filent 4k euros par mois.

    blague à part. C’est inquiétant, cette hausse de gens totalement crédule dans une société dîtes moderne, éduquée et basé sur la science.

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer