« Attack of the PETSCII Robots » de David Murray : encore une fois, le 8-Bit Guy a frappé très fort.

En ce mois de janvier 2021, David Murray alias The 8-Bit Guy vient de sortir son troisième jeu pour ordinosaures. Après le RTS « Planet X2 » en 2017 sur Commodore 64 (que j’ai en version numérique), sa suite « Planet X3 » pour MS-DOS en 2019 (que je possède en version physique), voici qu’il sort un jeu pour les trois ordinateurs principaux de Commodore pour la génération des 8 bits, le PET, le Vic-20 et le Commodore 64.

C’est un jeu qui mélange stratégie, arcade (une pincée, s’il vous plait), des puzzles et surtout des niveaux remplis de robots qui ont la même obsession que Bender dans Futurama : « Tuer les humains ».

Comme le précise David Murray, l’idée de faire un jeu sur le Commodore Pet – puis de le porter sur Vic20 et Commodore 64 – lui est venu quand il a reçu en avril 2020 de « The Future was 8 bit » un kit nommé Mini-Pet qui permet se construire un clone du Commodore Pet en jouant un peu du fer à souder. La vidéo du montage sortie en août 2020 est très intéressante soit dit en passant 🙂

David Murray a fait deux vidéos sur le développement du jeu. La première en septembre 2020, la deuxième en décembre 2020.

Avec l’aide d’Alex Semonov pour le moteur sonore, de Noelle Aman pour la bande son, d’Anders Enger Jensen et Brendan Carmody pour le manuel et la boite du jeu, d’Andrew Miller pour les sprites du joueur et des armes dans le version Commodore 64, nous avons droit à un titre multiplateforme des plus réussis.

Mais le plus simple est de montrer les différentes versions en vidéo. J’ai montré les trois versions principales disponibles. Ce qui a fait que cette vidéo s’est un peu allongée…

Le seul gros point noir technique ? C’est l’absence de bruitages et de musique pour la version Pet, ce qui n’est guère étonnant, surtout quand on sait que les premiers Pet sortis en 1977 n’avait même pas de haut parleur.

Comme pour Planet X2, je n’achèterai pas de version boite, pour une simple et bonne raison : je n’ai aucun des trois ordinateurs de Commodore avec un lecteur de disquette chez moi… Quand on voit les prix pratiqués, ça vaut mieux pour m’éviter une attaque cardiaque !

Avec ses trois niveaux de difficulté, les énigmes parfois un brin tordues à résoudre et ses neuf niveaux disponibles, il y a de quoi passer de longues soirées à essayer d’obtenir une fin victorieuse.

Quant à produire une vidéo qui montre une partie gagnante sur un niveau de « Attack of the PETSCII Robots », ce n’est pas vraiment à l’ordre du jour 🙂

6 réflexions sur « « Attack of the PETSCII Robots » de David Murray : encore une fois, le 8-Bit Guy a frappé très fort. »

    1. Je suis assez d’accord sur cette remarque. David Murray et les personnes qui l’ont aidé ont fait un magnifique travail. Il ne manque plus qu’une version sonorisé pour le PET et ce sera parfait. Pour le moment, j’arrive à finir deux niveaux : le premier, « Tech Labs » et le septième, « More Islands ».

  1. Il est mignon ce petit jeu.

    Le plus fort c’est que ce jeu a été entièrement développé par une seule personne.

    « David Murray a un seul défaut : être né quelques années trop tard …

    Il aurait marqué une génération de joueur sinon ! »

    Il n’est jamais trop tard mais entièrement d’accord.

      1. Merci pour cette précision.

        ce qui donne:

        « Le plus fort c’est que ce jeu a été entièrement développé par un petit groupe de personnes. »

        A l’époque du 8 bit c’est le matériel qui devait couter cher de nos jours c’est les compétences, autre point les licences et la comme dirait MARCUS si tout le budget d’un jeu par dans la/les licences il ne reste plus rien pour finir le reste et cela fini par se voir au résultat final.

        1. À l’époque, un jeu pourri était descendu en flammes. De nos jours, les journalistes spécialisés sont tenus par les gonades pour donner des bonnes notes à des grosses daubes, comme Cyberpunk 2077.

          C’est pour cela que j’aime la scène du rétro-computing. Les jeux sont souvent finis des plus correctement, et s’il y a des correctifs à appliquer, c’est souvent pour des bugs mineurs. Il y a eu une mise à jour du jeu. Parmi les correctifs, un pour le Commodore 64 (une note pouvait rester bloquée le temps du chargement du niveau) et un général : on pouvait fouiller les tabourets et les WC… Pour ce dernier bug, c’est grace à une vidéo que j’ai posté sur le groupe Facebook du jeu que David Murray l’a corrigé.

          J’attends juste une version sonorisé du jeu sur Commodore PET pour retélécharger le jeu. J’ai droit à cinq téléchargements de l’archive. Je n’ai pas envie de griller mes téléchargements pour des bugs mineurs qui ne m’empêche pas de jouer.

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer