Instantbird 1.0 : messagerie d’accord… Microblog ?!

Instantbird, c’est le mélange de xulrunner (base de Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, Seamonkey, BlueGriffon et Songbird), et de la bibliothèque libpurple.

Après avoir récupéré le code source selon les instructions disponibles, j’ai ajouté les lignes suivant au mozconfig fourni pour pouvoir lancer la compilation du logiciel.

# Pour ArchLinux
export PYTHON=python2
export AUTOCONF=autoconf-2.13
export CXXFLAGS= »-march=x86-64 -mtune=generic -O2 -pipe -fpermissive »
# Fin section ArchLinux
#
# Options complémentaires
#
ac_add_options –disable-crashreporter
ac_add_options –with-ccache
ac_add_options –disable-installer
ac_add_options –disable-warnings-as-errors
# Fin options complémentaires.

Une fois la compilation terminée, j’ai lancé le logiciel.

Boite d'info d'instantbird

Et après avoir créé un compte twitter (on peut aussi créer des comptes pour les protocoles AIM, Yahoo Messenger, ICQ, IRC, google talk, Windows Live Messenger, etc…), j’ai testé le flux en version microblog.

Une partie des protocoles disponibles

création de compte twitter

ligne de temps twitter

Et même si le résultat est sympa, coloré, il manque une chose : on ne peut pas reprendre un message pour le propager (le « retweet »). Autant dire que le code pour twitter perd alors énormément de son intérêt.

Bref, si on veut micro-bloguer, mieux vaut rester avec des logiciels dédiés, instantbird n’est pas pour l’instant prêt pour ce fonctionnement.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer