OpenOffice.org 3.0 est officiellement sorti.

Dans un billet du 22 septembre dernier, j’expliquais comment installer la version RC2 d’OpenOffice.org 3.0.

Avec la sortie de la version finale 3.0 (qui n’est qu’une RC4 « officialisée », la version de compilation étant la même entre les deux – la 9358 – et que les paquets de traductions de la version RC4 en français s’installe sans problème), Microsoft Office a de nouveau un concurrent sérieux à affronter.

Car désormais, et les notes de publications sont claires sur ce point, la lecture et l’écriture des fichiers au format MS-Office 2007 est possible.

Mais aussi :

  • Support de la version 1.2 du format normalisé OpenDocument
  • Affichage multipage dans le module de traitement de texte
  • Tableau natif dans le module de présentation
  • Annotation simplifiée des documents
  • Gestion multiple des langues
  • Les feuilles de calculs sont désormais utilisable en mode collaboratif
  • 1024 colonnes dans chaque feuille du module tableur
  • Le module de dessin permet désormais d’avoir des feuilles jusqu’à 3 m² de superficie
  • Plusieurs améliorations dans les graphiques du module tableur
  • Le centre de démarrage qui permet d’avoir l’ensemble des documents créables en une simple interface, sans quitter OpenOffice.org
  • Import des macros au langage VBA… Quid de la sécurité ?
  • De nouvelles icones… Qui seront toujours moins moches que l’interface ruban de MS-Office 2007 😉
  • Des extensions désormais disponible pour personnaliser votre copie d’OpenOffice.org
  • Une version native pour MacOS-X, plus besoin d’utiliser X11 sous Mac… Un sacré soulagement pour les personnes qui connaissent 🙂

Pour utiliser OpenOffice.org, il faudra au minimum :

  • Windows 2000 SP2 ou plus récent / MacOS-X 10.4 ou plus récent (version intel uniquement ?) / Linux 2.4 ou plus récent / Solaris 10 ou plus récent
  • 256 Mo de mémoire, 512 recommandés
  • 400 à 600 Mo de place sur le disque dur
  • un affichage en 1024x768x256 couleurs au minimum

Donc, en gros, la plupart des machines depuis 2002 ou 2003, tant qu’elles ont suffisamment de mémoire vive. Ce qui est largement moins que MS-Office 2007, si on en croit la fiche technique disponible sur Amazon.fr :

  • Microsoft Windows XP SP2 ou plus récent, Microsoft Windows Server 2003 SP1 ou plus récent
  • Processeur à 500 Mhz minimum
  • 256 Mo de mémoire vive
  • 1,5 Go de disque dur.

Bref, la différence au final ? Environ 450 € en faveur d’OpenOffice.org 3.0. Ensuite, chacun voit midi à sa porte…

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer