Ubuntu : quand l’extrémisme libriste se rue sur un simple texte légal.

A croire que certains extrémistes libristes continue à faire des émules. La cause ? Un texte légal qui s’affiche au premier démarrage de Mozilla Firefox 3.0. Un « cluf » en plus léger et en plus lisible. Et voici qu’un tsunami de propos plus irresponsables et déconnecté de la réalité pleuvent sur l’un des logiciels libre parmi les plus connus.

Le bogue ouvert sur Launchpad vaut son pesant de cacahuètes coté extrémisme. Parmis les solutions proposées :

  1. Virer Mozilla Firefox de l’installation par défaut et le remplacer par IceWeasel, la version débianisée de Mozilla Firefox.
  2. Enlever carrément Mozilla Firefox et le remplacer par un « aBrowser ».
  3. Utiliser par défaut Epiphany (qui utilise le même moteur que Mozilla Firefox, mais sans le texte voué aux gémonies)

Stemp a pondu un billet sur son blog qui résume bien l’ambiance. J’ai envoyé le commentaire suivant, ignorant si Stemp l’effacera ou pas :

Désolé de le dire aussi cruement, mais cette histoire, c’est de la sodomie de mouche.

Passer à IceWeasel serait une erreur qui ferait perdre nombre d’utilisateurs à Ubuntu, car nombre de personnes qui utilisent pour la première fois Ubuntu ne reconnaissent souvent qu’une seule icone : celle de Firefox.

Le bug sur launchpad est gavée de haine, de crachats sur la fondation qui fait tout pour pondre un navigateur respectueux des utilisateurs et des normes.

La réponse risque d’être pour beaucoup : allez vous faire voir ubuntu, et ils resteront sur Windows, ou utiliseront une autre distribution.

Pour moi, ce bogue, c’est la signature de l’arrêt de mort d’ubuntu pour une frange non négligeable de ses utilisateurs, à cause de personnes trop plongées dans leur extrémismes libristes.

S’il y a une histoire à la « Abrowser », ma réponse sera : format et install fedora.

Triste à dire, mais je pense que je le ferais après près de 4 ans d’ubuntu (ma première ubuntu ayant été la dapper).

Cordialement,

Quelques liens pour compléter cette histoire, désolé, mais ils sont tous en anglais :

Le bogue 439604 qui reprend les arguments du bogue sur Launchpad. Le bogue 443918 qui a corrigé le problème sur les versions de développement et potentiellement sur les versions stables à venir.

L’argumentaire de Mitchell Baker, membre de la Fondation Mozilla.

Maintenant à chacun de se faire sa propre idée. Pour moi, si Intrepid Ibex suit une idée « extrémiste », mais réponse sera simple : même si je n’aime pas outre mesure la Fedora, elle m’accueillera à bras ouvert.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer