Pour vendre des disques quand on est issu de la star’ac, faut-il le faire à titre posthume ?

Il suffit de regarder les chiffres des ventes. Star’ac 5, « l’accident industriel » Magalie Vaé se plante en beauté… Avec seulement 15 000 exemplaires vendus durant le premier mois d’exploitation de son premier album.

Star’ac 6, Cyril Cinélu… Et comment Magalie Vaé eut sa revanche… Seulement 1650 exemplaires vendus en une semaine…

Star’ac 7, Quentin Mosimann. Première semaine : 11180 ventes. Pas mal. Deuxième semaine : 6059 ventes. Soit à peine 2000 albums de plus que Magalie Vaé… Mais certains annoncent que l’album serait disque d’or (75 000 exemplaires vendus ?)

Mais ce n’est rien en comparaison de l’album posthume de Gregory Lemarchal, vainqueur de la Star’ac 4 : 611 000 exemplaires vendus au deuxième semestre 2007 de « La voix d’un ange »…

Seule Nolwenn Leroy et Jenifer des deux premières star’ac pouvait se vanter de tels scores…

Alors, que souhaiter pour le gagnant ou la gagnante de la 8ième édition de la Star’ac ? De mourir vite pour vendre des albums à titre posthume ?!

Ce qui est plutôt triste à constater…

Cindy Sander : la fin du « diner de cons » médiatique ?

Cindy Sander : l’expression même du « diner de cons » médiatique de ses dernières semaines, qui a servi à faire un peu de pub à une émission de télé-réalité qui bats de records de baisse d’audience, je parle bien entendu de l’édition 2008 de la Nouvelle Star.

Selon le blog de J2M, Cindy Sander n’a vendu que… près de 2000 exemplaires de son « Papillon de lumière » pour la première semaine d’exploitation.

Du coup, sorti dans les bacs la semaine passée, le single s’est vendu pour sa première semaine d’exploitation à seulement 1 977 exemplaires !

Cyril Cinélu, le « gagnant » de la Star’Academy 2006 n’avait vendu que 1650 exemplaires pour la première semaine de vente de son album en décembre 2007… Comme quoi, gagner la Star’Academy et se faire battre par la naïve Cindy Sander, cela doit faire mal au popotin !

La télé-réalité musicale, une source de méventes ? Ou simplement que les «  » » »minettes en chaleur » » » »… euh, adolescentes qui vote à coup de SMS surtaxés n’achète pas par la suite les créations des gagnants ?

A croire que bientôt on pourra faire rimer Star’Academy ou Nouvelle Star avec retour à l’anonymat à la vitesse de la lumière ?

Qu’espérer pour le gagnant de la Star’Ac 2007, Quentin Mosimann ? Qu’il fasse mieux avec sa reprise d’un vieux titre des années 1980, « Cherchez le garçon » de Taxi Girl…

Pas difficile, du moins, espérons le pour lui 😉

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer