Mémoires télévisuelles d’un enfant des années 1970, épisode 46 : Tonnerre de feu, prédécesseur de Supercopter.

Nous sommes en 1984. La mode est aux séries qui utilisent des moyens de transport gonflés à grand coup d’amphétamines et autres produits dopants.

K2000 (de son vrai nom Knight Rider) en est à sa troisième saison, ayant débuté à l’automne 1982. Tonnerre Mécanique (alias Street Hawk) ne sera diffusé qu’en 1985.

Mais dans le domaine des hélicoptères, deux séries se concurrencent : Tonnerre de feu (Blue Thunder) et SuperCopter (Airwolf).

Si la deuxième série durant 4 ans, malgré les maquettes franchement visibles dans certaines scènes, Tonnerre de Feu ne dura qu’une demi-saison.

Le scénario tient sur un ticket de métro : Une brigade de la police de Los Angeles utilise un hélicoptère gazelle sur-armé pour faire régner la loi.

Dans les roles principaux, on trouve James Farentino, Dana Carvey, Bubba Smith l’inoubliable Moses Hightower de la série des Police Academy et Dick Butkus.

Le générique envoyait du bois, et pas qu’un peu.

Nombre de personnes ont dû au moins voir un extrait, peut-être même un épisode. Mais c’est une série qui est aussi vite apparue qu’elle a disparu.

Où est passé l’an 2000 de l’enfance des gosses des années 1970 ?

Je suis né au milieu des années 1970, près de deux ans après la fin des missions lunaire Apollo. À l’époque, j’ai été bercé par des séries comme Space 1999 plus connu en France sous le nom de Cosmos 1999.

J’ai été aussi bercé par des séries comme Uchūkaizoku Kyaputen Hārokku alias Albator 78, Uchū Kara No Messeji : Ginga taisen alias San Ku Kai ou un peu plus tard par Uchū Keiji Gavan alias X-OR.

Un peu plus tard, j’ai connu au début de mon adolescence la diffusion partielle de Buck Rogers in the 25th Century. Un de mes films culte « Blade Runner » est aussi sorti quand j’étais à l’école primaire, avec son ambiance plus que trahie par sa suite moisie.

Dans toutes les séries que j’ai cité, que ce soit des animés ou en images réelles, on avait des voitures volantes, on se déplaçait sur des distances incroyables.

J’ai aussi été biberonné par Temps-X animé par les frères Igor et Grishka – j’ai le menton surdimensionné – Bogdanoff. On ne rêvait pas de se déplacer en trotinette classique ou électrique, plutôt en vaisseau spatial… Quelle dégringolade en terme de véhicule.

Continuer la lecture de « Où est passé l’an 2000 de l’enfance des gosses des années 1970 ? »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer