Des élections législatives à la proportionnelle ? Pourquoi pas…

Mais cela donnerait un résultat ingérable au final, digne de feu la IVème République morte de son instabilité gouvernementale et de son incapacité à comprendre la nécessaire décolonisation.

La proportionnelle est le meilleur moyen de représenter les diverses tendances politiques, mais cela donnerait une assemblée complètement ingouvernable.

Prenons comme hypothèse de départ les résultats du premier tour de la présidentielle de 2012, même si les deux scrutins sont fondamentalement différents ; dans un premier cas, c’est 10 personnes pour un siège, dans l’autre, c’est 577 sièges qu’il faut pourvoir donc autant d’élections…

  • Eva Joly : 2,31 %
  • François Hollande : 28,63 %
  • Marine Le Pen : 17,9 %
  • Nicolas Sarkozy : 27,18 %
  • Jean-Luc Mélenchon : 11,11 %
  • Philippe Poutou : 1,15 %
  • Nathalie Arthaud : 0,56 %
  • Jacques Cheminade : 0,25 %
  • François Bayrou : 9,13 %
  • Nicolas Dupont Aignan : 1,78 %

Et faisons une règle de trois des plus simples : si 100% donne 577 sièges, combien pour chaque candidat, en arrondissant au mieux chaque résultat pour avoir un compte « rond », même si le résultat final n’est pas 577, mais 576…

  • Eva Joly : 13
  • François Hollande : 165
  • Marine Le Pen : 103
  • Nicolas Sarkozy : 157
  • Jean-Luc Mélenchon : 64
  • Philippe Poutou : 7
  • Nathalie Arthaud : 3
  • Jacques Cheminade : 1
  • François Bayrou : 53
  • Nicolas Dupont Aignan : 10

Continuer la lecture de « Des élections législatives à la proportionnelle ? Pourquoi pas… »

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer