Une expérience intéressante : la suppression des applications de réseaux (a)sociaux de mon téléphone portable.

Cette idée m’est venue alors que je me rendais à une obligation d’ordre personnelle. Je me préparais à traverser au niveau d’un feu tricolore quand j’ai vu des personnes de tous les âges, les yeux rivés sur l’écran minuscule de leur téléphone portable. Qui pour envoyer un message sur Twitter, Mastodon restant un réseau de geeks qui se fait petit à petit noyauter par les dérives des personnes soi disant éveillées qui voient des problèmes surtout où il n’y en a pas. Qui pour envoyer la dernière photo en date sur Instagram ou sur Facebook. Bref…

Je me suis donc dit : est-ce que je serai capable de virer les clients twitter et Mastodon de mon téléphone portable sans en ressentir un quelconque manque ? Et bien, depuis plus d’une semaine les deux applications ont été virées sans que je ressente un manque trop important. Au contraire, cela me permet de voir à quel point l’addiction aux écrans – quelqu’ils soient – touchent toutes les générations.

Cela me fait aussi gagner des précieuses minutes quand je vais faire mes courses. En effet, je ne suis plus tel un zombie, le nez en direction du téléphone portable alors que je me déplace en même temps.

Donc mon conseil, que vous aurez envie de suivre si vous le voulez : essayez ce que j’ai fait. Vous aurez moins besoin de brancher votre téléphone portable sur votre chargeur aussi. Que du positif…

Surtout, cela m’a permis de faire baisser ma tension artérielle pour ne pas me prendre la tête avec la dernière tragédie en cours… Qui font passer les guéguerres intestines du monde libre bureautique (système d’init, paquets universels, multiplication sans fin des distributions GNU/Linux) pour des bagarres d’école maternelle.

15 réflexions sur « Une expérience intéressante : la suppression des applications de réseaux (a)sociaux de mon téléphone portable. »

  1. Moi j’ai un petit nokia, juste pour téléphoner et puis c’est tout.
    Je suis inscrit à aucun réseau social, et je me porte beaucoup mieux comme ça

  2. Salut Fred
    Je poséde un samsung grand écran que l’on m’avait offert.
    Je ne l’utilise que en cas de grande nécessité, la plupart du temps il est éteint, je l’ai vidé au max de toutes applications superflues et je ne télécharge rien du tout, je ne fais même pas les mises à jours, je part du principe, que tant que cela fonctionne ben t’y touche pas!!!!!
    Je ne l’utilise que lorsque je me déplace, soit en vacances soit pour des raisons prof. et c’est tout, j’ai même tout déactivé par défaut, pour peu que cela fonctionne réellement, je n’ai pas envie d’être pisté en permanence par les pecnots!!! en bref, je ne l’utilise que pour les cas d’urgences extrêmes!!!le restant du temps il est éteint; j’ai prit un forfait vraiment mini.
    Donc pour résumé, pour téléphoner et c’est tout… pas de cinéma, pas boite de nuit, pas de café, pas de recherche de créatures débiles sur les trottoirs à la mode des débiles profond ect………
    Bonne journée

  3. Moi j’ai un smartphone (mon vieux Nokia ayant rendu l’âme) qui me sert à téléphoner et me donner l’heure, je n’ai plus de montre depuis plus de 15 ans.
    A pluche.

  4. – le portable a perdu son utilité première le jour ou on a mis un écran tactile ,
    depuis ils sont tous scotchés comme des mouches sur leur écrans lumineux

    il leur faudrait une appli qui par secondes passés ( type chrono ) derrière écran , leur dise
    Attention tu perds x heures e ton temps / jour , soit par semaine / mois …

    mais je ne suis pas sûr les stores google / Apple accepte ce genre d’Appli …

    il faut en revenir à un usage léger , type secondaire par rapport a un portable/pad/ordinateur ou pour un besoin ponctuel lors de ces déplacements ( trajet , etc .. ) cad ce QUI est strictement UTILE

    1. Bonjour, sur Apple l’application existe et s’appelle ‘Temps d’écran’ et est intégrée de base au système. 😉
      Bonne journée.
      Cordialement,

    2. Depuis pas mal de temps déjà, sur Android aussi une telle application existe. Elle est intégrée au système et s’appelle « Bien-être numérique ».
      En plus de donner le temps total passé sur son écran et pour chaque application au cours de la journée, on peut aussi y régler un minuteur pour chaque application installée sur l’appareil. Cela permet au système de désactiver automatiquement chacune de ces applications pour le reste de la journée au fur et à mesure qu’elles sont utilisées et que leur temps alloué est écoulé (j’imagine qu’en cas de nécessité, on doit pouvoir les réactiver manuellement).
      Personnellement, vu mon usage, je n’en vois pas l’utilité, mais si des accrocs au smartphone veulent reprendre leur temps libre en main, Google et Apple leur en donnent les moyens.

      Ça me fait mal de le reconnaître, mais les OS pour smartphones et tablettes tactiles fournissent aujourd’hui des fonctionnalités par défaut qui tiennent la dragée haute à celles des OS pour ordinateurs, voire leurs sont parfois supérieures.
      Après, c’est évident qu’on ne peut pas faire autant de choses (en particulier toutes les activités véritablement sérieuses) sur un écran tactile, qui plus est minuscule, que sur un véritable PC.

  5. Ton article et ta démarche me font penser à ce qu’a fait Lionel « Ploum » Dricot il y a quelques années : lui aussi s’est rendu compte qu’il avait un mal fou à résister à zieuter son spyphone en faisant la queue à la boulangerie (entre autres), donc il a entrepris de se forcer la main en supprimant toute forme de distraction (au sens de détournement d’attention, pas celui de loisir) de sa vie, à commencer par les applis qu’il a estimées superflues ou un tant soit peu chronophages. Aujourd’hui, il utilise même un appareil à écran à encre électronique monochrome et sans rétro-éclairage (avec un taux de rafraîchissement qui n’a rien à voir avec ceux des écrans LCD ou AMOLED actuels), mais tu n’en es pas encore à ce stade extrême…

    Perso, j’ai aussi entrepris de « discipliner » mon petit espion de poche : modes avion, silence et « ne pas déranger » activés de 19h jusqu’à ce que j’aie fini de prendre mon petit-déjeuner, modes silence et NPD pour le repas de mi-journée ; et quand je sors, c’est encore le trio de la paix royale parce qu’il ne me sert alors que de baladeur MP3.
    J’ai certes Tusky (pour Mastodon) et Twidere (pour Twitter) installés, mais je ne les consulte que si je n’ai pas de PC sous la main à ce moment-là ou que je ne suis pas chez moi (autant dire que ça ne doit pas prendre plus de 5 à 10 mn par jour, en temps normal). Mon côté old school doit commencer à ressortir, car je préfère le confort d’un vrai PC (mais le mobile sait remplir son office de substitut quand je suis chez quelqu’un d’autre ou en voyage, et c’est en fait uniquement dans ces contextes qu’il me devient utile). En tout cas, quand je suis dans la rue, je regarde où je mets mes pieds. Et quand je suis chez moi, il passe le plus clair de son temps en veille. Je ne l’emmène pas aux WC, non plus.

  6. Il n’y a pas que les réseaux sociaux qui font plier l’échine aux gens face à leur mobile, les jeux dessus sont aussi sources de cervicalagies.

  7. Sur mon xiaomi je passe par fdroid du coup moin de conneries sur le tel , bon j’avoue je vais de temps en temps sur Youtube mais bon à part voir les 2 « youtubeur » actualia et Adrien D faire les mêmes vidéo en boucle… Toujours parler de la même choses… Heureusement qu’il y a d’autre personnes sous linux et pas que en FR !
    Sinon merci a newpip pour l’écoute de musique sans pub 😀

    1. En effet, le youtube linux francophone est bien répétitif, même si Adrien nous sort des cours académiques sur Linux, histoire de varier les plaisirs… Et de faire une audience qui équivaut à 20% au mieux de son nombre d’abonnés.

      Je dois dire que je me régale de la rétro-informatique et qui j’y passe la plus grosse partie de mon temps de visionnage, loin des chamailleries du libre 🙂

  8. J’ai depuis peu un smartphone Android (cadeau de mon fils cadet qui en a un plus récent) , sans twitter, facebook, mastodon ou autre n’étant pas abonné. Par contre il me permet occasionnellement d’envoyer des courriels et d’en recevoir quand je suis dehors et j’ai installé un client mumble (Plumble Free) pour discuter dans des salons mumble: essentiellement le mien (slint.fr) ou celui d’un copain aveugle, développeur, fan d’Arch et de bash (personne n’est parfait), nettement plus fréquenté. Je n’ai pas encore installé de client IRC, ça viendra peut-être. Le partage de connexion avec mes ordinateurs est aussi bien pratique en cas de panne de Free à la campagne (réseau téléphonique aérien). J’allais oublier, il me sert aussi de réveil et de téléphone, d’appareil photo et me permet de présenter mon pass sanitaire plutôt que le certificat de vaccination anti Covid sur papier. J’ai bénéficié d’une promotion SOSH à 5€ par mois pour 20Go, ce qui me paraît un rapport fonctionnalités/prix raisonnable.

  9. korben a écrit un livre sur la désintoxication au smartphone, mais je ne est pas lu.

    Je sort un peut du sujet:

    Les smobis c’est une plaie.

    Quesque ils foutent le nez dans les portables? j’en est même vu regarder une vidéo alors que il marche.

    Puis tu a les casques ambulant et ceux qui ce prennent pour…. (marche avec le casque de moto même a l’intérieur!) parsque il ont « la tête dans le portable ».

    Les smartphones sont de vrais petits ordinateurs sauf que la plus par des gents ne savent pas les administrer juste les utiliser, de plus si on y ajoute les merdes vendues en standard dans le téléphone, et bien sur pour virer la ROM fournie car truffer au pubware…..

    https://f-droid.org/fr/packages/dnsfilter.android/ simple et facile a utiliser et un tuto https://sebsauvage.net/wiki/doku.php?id=dnsfilter

    https://f-droid.org/fr/packages/net.kollnig.missioncontrol.fdroid/ un peut plus compliqué orienter pédagogique projet universitaire.

    Tout l’écosystème des app comerciales pour smartphone est la mise en application d’une célèbre phrase d’un patron de chaine TV sur « le temps de cerveau disponible », cette phrase est devenue une doctrine pour facebox twitter google etc. ils l’ont appliquée a la lettre.

  10. Salut Fred,
    Voici deux ans que j’ai acheté mon portable sur /e/ Foundation et coté réseaux sociaux pour moi c’est sans importance…. pas besoin de me regarder le nombril ni de voir si quelqu’un aime ce que je fais, mange, ect…

    -Un téléphone pour contacter mes clients
    -sms pour les rdv
    -un connection internet pour une recherche spécifique (fichier pdf)
    -mes fichiers pdf ( de la doc techique) sur la carte mémoire
    -carte gps « libre »
    -un bloc note
    -date/heure ( je ne porte pas de montre !!!)

    Pas besoin d’appli superflu pour moi et pas de perte de temps aussi !
    et pas besoin de portable pendant le joggin …..;)

    Cdlt

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer