Vendredi culturel, deuxième partie : « The New Earth » d’Aythis.

Aythis, c’est le nom du projet solo de la chanteuse du groupe Lethian Dreams dont j’avais déjà parlé à deux occasions, en mai 2014 puis en août 2014.

Carline Van Roos, en parallèle de sa participation au groupe de metal atmosphérique Lethian Dreams a une carrière solo. Elle a produit trois albums entre 2007 et 2011, dont seul le dernier est disponible sur le site officiel d’Aythis, à savoir « The New Earth ».

Le projet solo est catalogué sous le genre de Néoclassique Ambiant (traduction maladroite du Neoclassical Ambiant). Pour essayer de définir d’une manière assez simple le genre, on pourrait dire : prenez Dead Can Dance (époque « Spleen And Ideal » et « Within The Realm Of A Dying Sun »), rajouter un côté à la fois léger et cotonneux, et une orchestration classique.

Je sais, c’est pas évident à définir, mais il est plus simple d’écouter l’album que de le définir avec des paroles savantes qui enlève le plaisir de se plonger dans un univers à mi-chemin entre le médiéval et le fantastique.

Vous pouvez écouter deux extraits de l’album directement sur le site d’Aythis, ainsi que des audios et vidéos des extraits de ses autres opus, « Doppelganger (2007) » et « Glacia (2009).

Si vous avez un compte sur Deezer, vous pourrez écouter tout l’album directement à cette adresse : http://www.deezer.com/album/3557651

Il ne reste plus qu’à espérer qu’un jour les albums (ou au minimum le dernier) sera disponible en libre écoute sur Bandcamp.

C’est une musique idéale pour travailler, car elle vous portera tout au long des 43 minutes que dure l’album.

Que rajouter de plus, sinon, bonne écoute ?

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer