Attention, vraie diva à l’oeuvre…

M’étant intéressé depuis peu au jazz, je découvre des chanteuses de Jazz qui envoie à la poubelle sans passer par la case recyclage des « hurleuses » actuelles, comme une certaine québécoise, ou une autre belge, les deux ayant participée à l’Eurovision en 1988 🙂

Après avoir découvert Ella Fitzgerald dans son excellent concert « Mack The Knife« , j’ai eu le souffle coupé – et parfois les larmes aux yeux – en écoutant le concert « testament » de Billie Holiday, « Lady In Satin ».

Enregistré quelques mois avant sa mort, ce concert est un bijou. Pour donner envie d’écouter le concert – par exemple sur une plateforme légale (quoique j’attends le vinyl de la collection d’Altaya) -, voici la première piste…

Bonne écoute.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer