Il ne fait jamais bon dire une vérité…

Ecoutant ce matin en direct l’émission de Jean-Marc Morandini sur Europe1, un auditeur a osé critiqué le football en disant que c’était un « sport de plouc ». Evidemment certaines personnes ont réagi de manière épidermique, contestant cette vérité exprimée de manière un peu crue.

Or, ce n’est pas complètement faux de dire que c’est un sport de plouc. Car dans quel autre sport professionnel, en cas de rencontre internationale, en équipe peut-on voir un hymne sifflé par les supporters de l’autre pays (France-Algérie en 2001) ? Dans quel autre sport professionnel y a-t-il des heurts qui peuvent entraîner des massacre comme celui du stade du Heysel ?

Ou encore un gardien qui casse la machoire d’un joueur de l’équipe adverse, comme lors du match opposant la France et l’Allemagne à Séville en 1982 ?

Dans le rugby au niveau international, jamais cela n’a été vu, sauf erreur de ma part. Et bien entendu, le titre de champion du monde des bleuets (moins de 21 ans) en rugby est passée inaperçue…

Evidemment, c’est pas du foot, donc c’est de la merde, médiatiquement parlant.

Désolé si mon texte est fielleux, mais cela rreprésente mon état d’esprit sur le football professionnel.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer