Bienveillance, que de crimes l’on commet en ton nom !

Cela fait longtemps que j’ai envie de pousser ce coup de gueule. Je dois dire que j’ai pris du temps à le mûrir pour l’argumenter au maximum. Je sais très bien que certaines personnes vont me vouer aux gémonies en restant gentil.

Je vais commencer ce billet en rappelant une idée simple : quelle que soit votre apparence physique, votre milieu social, votre personnalité (au sens mental et psychologique du terme), votre spiritualité, il y aura toujours des personnes qui utiliseront une des composantes en question pour vous discriminer. Car il existe une vérité intangible : on sera toujours le con ou la conne d’une autre personne.

Cette vérité intangible étant désormais énoncée, attaquons-nous au coeur du sujet. J’en ai ma claque du « il faut être bienveillant les uns envers les autres ». Si dans le principe je suis entièrement d’accord, il ne faut pas tomber dans une forme de dictature de la bienveillance qui finit par aseptiser le langage.

Que ce soit dans le domaine informatique, où l’on voit fleurir des propositions pour remplacer des termes techniques comme le duo maître/esclave (les personnes qui ont connus les périphériques en IDE savent de quoi je parle), le duo liste blanche/liste noire, voire le duo carte mère et cartes filles (comme une carte son, une carte réseau, une carte graphique), j’ai envie de dire que l’on va trop loin dans le « polissage du langage ».

Je suppose qu’il doit y avoir dans tous les domaines techniques des expressions qui vont horripiler les spécialistes du « bien parler ». Spécialistes qui sont souvent encore dans le milieu estudiantin et qui veulent réinventer le monde, voire complexifier la langue française qui est déjà assez complexe. Si vous n’en êtes pas convaincu, je vous conseille de tester votre niveau sur le site du Certificat Voltaire.

Le français a un grand manque : il n’y a pas de forme neutre, comme le « it » anglais ou le « das » allemand. Déjà que les accords du participe passé sont assez complexes sans rajouter des formes complémentaires et difficile à lire… Mais revenons-en au sujet de l’article.

Vouloir lutter contre les discriminations, c’est normal. Mais en arriver à des extrémités comme censurer des pièces de théatre, comme cela fut le cas à la Sorbonne en mars 2019, il y a des limites à ne pas franchir.

Quand la lutte contre le racisme – du moins certaines de ces composantes – arrivent à faire interdire une pièce de théâtre écrite durant l’antiquité grecque, ça fait peur.

C’est un exemple parmi d’autres des dérives des luttes contre les discriminations qui finissent par enfermer les personnes discriminées dans des mouvements qui ont une besoin vital des « discriminateurs » en face.

Dans le domaine du langage, on en arrive à des circonvolutions qui sont risibles. À ce rythme, il ne faudra plus dire « bite, pénis ou chibre ». Non, il faudra dire : « organe géniteur externe érectile ». C’est beau non ? 😀

Le problème est que l’humain est incapable de trouver un point d’équilibre entre deux extrêmes.

Un exemple ? On est passé de l’ignorance des crimes sexuels sur les mineurs à une sacralisation des propos des mineurs. Cela a permis bien entendu d’arrêter des criminels comme Francis Heaulme ou Marc Dutrou. Mais cela a donné aussi un énorme fiasco judiciaire, celui d’Outreau, dont la plupart des personnes accusées l’avait été à tort durant près de 5 ans :

Pour vous rafraichir la mémoire, un article de 20 minutes sur les dates de cette affaire qui a ébranlé pas mal de personnes.

On dit souvent que le mieux est l’ennemi du bien. L‘exemple de la loi portée par la députée Laetitia Avia va aussi dans ce sens. Je considère que c’est une loi qui va poser la tête de chaque hébergeur sous le couperet de la guillotine… Ou d’une justice exercée par des organismes privées. Je pensais que la justice était une fonction régalienne…

Cela n’empêchera pas la production de contenus haineux, ils vont juste utiliser des réseaux tiers, voire se tirer sur TOR et d’autres protocoles anonymisants apparentés.

Au nom d’une forme de bienveillance qui passe par la lutte contre la haine en ligne, on va se retrouver avec de la censure à tous les étages pour éviter les ennuis judiciaires. Quelle jolie victoire à la Pyrrhus. Mais bon, ce n’est que l’avis d’un vieux con qui apprécie les textes de Michel Colucci dit Coluche, de Pierre Desproges et qui sait que censurer à tout va ne règlera aucun problème.

Est-ce qu’il serait possible de faire une telle émission en 2020 ? Avec la tripotée des associations anti-discriminatoires aux intérêts opposés, je pense que non.

9 réflexions sur « Bienveillance, que de crimes l’on commet en ton nom ! »

  1. Assez d’accord sur le politiquement correct qui devient trop castrateur. Ce n’est jamais facile de trouver un équilibre mais je pense que l’on bascule dans l’autre sens actuellement.
    Sinon merci pour le test Voltaire. 91% en mode speed :/

  2. Le Politiquement Correct n’est pas nouveau , la Censure , encore moins !

    Avec la fameuse Loi Avia , la vieille Censure Etatique , et officielle , refait surface , mais , il faut bien observer que , dès les années 90 , la presque totalité des contenus culturels sont soumis au verdict commercial : ce sont les Marchands qui produisent …

    Et surtout , diffusent !

    Un contenu un peu clivant , ce sont dans l’esprit des Petits Comptables , des statistiques en moins …

    Et voilà comment Jean Yanne , Guy Bedos et Bertrand Tavernier sont remplacés par Joséphine Ange Gardien …

    Voilà pour l’Odieux Visuel …

    Quant à la Littérature , bien peu d’Artistes méritent ce terme , et plus encore une quelconque subversion : Mark Twain et Guy de Maupassant ne seraient pas Bankable …

    Reste une part d’internet , ou beaucoup s’expriment , et s’informent , court-circuitant les Journalistes officiels …

    Ce qui , en cette grave crise sociale et politique , représente un danger croissant pour les Gouvernements …

    Quant aux Marchands , posséder le pouvoir absolu de la diffusion les réjouirait : pirater notre boîte mail , oui , pour nous proposer des Chaussettes Aérodinamiques , des Stylos Loufoques et autres barils de lessives …

    Mais faire des vagues , non : un Coluche , c’est trop dangereux !

    Il n’y a qu’à constater l’offre publicitaire massive , y compris de créateurs de contenus de qualité ( Nota Bene , Linguisticae , Scillabus … ) : tous ou presque présentent et exhibent leurs sponsors : souvent Nord VPN , parfois des Jeux Vidéos …

    Après , la balle est dans le camp du Public …

    Après tout , la liberté s’use quand on ne s’en sert pas …

    Et puis , c’est aux Artistes , de s’autofinancer : c’est ce qu’a fait Jodorowski en 2016 …

    J’ai peur que l’Asepsie du Language et le Retour aux Bonne Moeurs restent un doux fantasme , dans l’effervescence croissante d’une époque troublée …

  3. « Frédéric Béziès, vous avez une amende de 20 crédits pour infraction au Code de moralité du langage »
    (Ce qui me fait penser qu’à l’exception des coquillages et autres prisons cryogéniques, nous ne sommes plus si loin que ça du futur dystopique de « Demolition Man »…)

    Sinon, rien de plus à dire qui n’ait pas déjà été dit. Ah, si : regardez les films de Jean Yanne !

  4. Nous sommes dans une période intellectuelle très hygiéniste ou l’hypocrisie est le maître mot.
    On ne dit pas noir pour parler d’une personne…noire, mais on anglicise le mot pour éviter de prononcer un adjectif courant! Noir devient donc black !

    Dans l’infantilisation totale et pour bien nous faire comprendre que fumer est très mal…très,très,très vilain, dans certaines publicités dans le métro, les bienveillants ont censuré la pipe de monsieur Hulot et la clope de Lucky Luke !!! Lucky Luke ne fume plus mais mâchouille une brindille!! Ils l’ont transformé en ruminant ces cons…voila ou on en est!Dans leurs mains le Capitaine Haddock aurait-été un goûteur d’eau!

    Dois-je m’étendre sur l’écriture inclusive qui donne lieu à de vraies farces? Ecrire ami en omettant le « fameux »  » i.e » suffit pour faire passer l’auteur, pour un infect misogyne! Hophophop…direction l’abbaye de Monte-à-Regret subito!!!

    Tu manges de la viande? Assassin!
    Tu te laves avec du savon? Pollueur, assassin….naziiiiiiiiii!!!!
    Tu manges du chocolat et tu bois du café? Crevure d’esclavagiste….

    On arrive à une société de fous, ou nos libertés s’évaporent au même rythme que les becteurs intégristes de steaks de soja boucanés, se font chaque jour un peu plus nombreux!
    Ces mêmes machouilleurs de plantes grasses, veulent remplacer la belle entrecôte sympathiquement persillée, tendre et juteuse, par une poignée de grillons séchés/grillés, ça fait envie hein!

    Et quand tu oses dire qu’avant, on avait le droit de fumer en buvant un bon verre de pinard avec une assiette de belle charcuterie, on te regarde comme un extraterrestre!
    « Hier » des intégristes catholiques posaient une bombe dans une salle salle de cinéma pour protester contre la projection de La Dernière Tentation du Christ de Martin Scorsese, des mêmes agités tentent de faire censurer des pièces de théâtre , s’ajoute maintenant la « nouvelle  » religion verte qui a également ses intégristes qui sont tout aussi effrayants !
    Mais quand tu les dénonce, c’est toi le méchant!

    1. C’est l’idée qu’en modifiant les Apparences , et le Langage , on annulera injustices et inégalités …

      A quoi sert l’Ecriture Inclusive , si c’est Madame qui se tape la Vaisselle non-stop ?

      Le Polissage du Discours a-t-il supprimé le Racisme ?

      Quant à l’Ecologie , on a bien compris ( et depuis longtemps ! ) , qu’il s’agissait de Greenwashing …

      Ton Vegan/Végétarien remet-il en cause Pesticides , OGM , et Agro-industrie ?

      Bienvenue dans le Nouveau Monde : Pseudo Ordre Moral , Contrôle Social permanent et massif , formatage

      complet du CONsommateur , et Business Everywere …

      C’est la RÉALITÉ qui est devenue obscène …

  5. Je suis très circonspect quant à l’utilisation qui est faite des exemples tels que Coluche ou Desproges, dès qu’il devient question de râler contre la censure.

    Dès que quelque chose déplaît, on appelle les grands anciens au secours, et on embellit le passé, oubliant qu’il s’agît d’une époque à laquelle la censure était beaucoup plus virulente.

     » on m’a dit que des Juifs s’étaient introduits dans la salle… vous pouvez rester  » .. disait le grand Pierre. Et tout le monde savait quoi penser de ce genre de sorties.

    Les gros cons racistes qui appellent Coluche à l’aide, n’ont visiblement pas tout compris. Car dans ses sketches il a toujours interprété des rôles d’individus dont il se payait la tête. Ils sont aujourd’hui assez crétins pour ne savoir que l’enfoiré en chef était au deuxième degré.

    Marcel Vincent, dans la télé des inconnus, il est là uniquement pour se foutre de la gueule des paranos et autres électeurs du borgne.

    Pour le reste, on peut toujours rêver d’une totale liberté d’expression à l’ américaine, telle qu’elle est garantie par le premier amendement de la constitution. A condition de ne pas oublier que ce pays a également inventé l’obligation d’assumer devant un tribunal la totalité des propos tenus dans la presse et sur les réseaux sociaux.

    Un journaliste écrit ce qu’il veut, jusqu’à ce qu’on lui demande de fournir les preuves de ce qu’il avance. Et l’emploi du conditionnel ne change rien, dès lors que certains termes sont susceptibles de nuire à la réputation d’une personne ou d’une communauté. Certains organes de presse ne s’en sont d’ailleurs pas remis. Puisqu’ils ont été rachetés par l’entreprise qu’ils devaient indemniser.

    Plaise à qui voudra de dire ce que bon lui semble, tant qu’il a les moyens de casquer en cas de poursuite.

    Envoyer quelqu’un devant un juge, si les poursuites sont fondées, c’est aussi de la liberté d’expression.

    Les jeunes avocats ont paraît-il du mal à gagner leur vie, et se font beaucoup de souci pour leur retraite. Ca fait au moins un corps de métier dont la situation économique s’améliorera.

  6. C’est bien connu, tout ceux qui utilisent maitre/esclave, liste blanche/liste noir sont des racistes de la pire espèce.

    La prochaine étape sera d’interdire les échecs. Pions blanc noir, ca ne fait pas très propre.
    (On oubliera le bleu et le rose, ca fait genré)

    Et il ne faut surtout pas croire que les gens de couleur ou de toute origines quel qu’elle soit, n’ont pas non plus leur quota de racistes.

    N’oublions pas que les réseaux sociaux sont un système de communication super puissant pour de toutes petites minorités à but anarchique.

    Restons dans l’actualité du moment avec les violences policière.
    Premièrement les gens ont tendances à comparé flics US et EU. A un tout petiot détail qui a une énorme importance, aux US, lorsqu’on flic veut faire une arrestation, il ne sait pas si la personne est armée ou pas. On oublie un peu vite que là bas, les armes circules librement.

    Ici en Belgique nous avons une petite affaire suite au menottage d’un ado de 14ans arrêté pour une tentative de vol de scooter. (avec violence).
    Donc, nous avons un ado de 14ans qui commet un délits avec violence et les flics ne devraient pas le menotter pour se protéger eux d’éventuel coups de la part de l’ado?
    Et ensuite ce sera encore ce même personnes indignées qui viendrons se plaindre que la police ne fait pas sont taff.

    Les gens ne sont jamais content. Et le covid-19 nous a bien démontré que les gens sont plus spécialiste que les spécialistes eux même.

    En gros, nous avons formé des générations de gros con incapable de se poser les bonnes question quant il se qu’ils voient, entendent.(une image sortie de son contexte, une vidéo coupée pour sortir un passage de son contexte, les « j’ai entendu dire/que » mais sans savoir si la source est fiable. Après tout ca viens d’un ami qui lui est certainement fiable)
    Et on est loin d’avoir fini, il y en a encore une énorme masse dans le tuyau.

    C’est ce que je ressent d’ailleurs dans le monde linux. Ce dernier étant assez estudiantin, On trouve énormément de donneurs de leçon qui ne connaissent rien à la vie mais qui savent tout sur tout.

  7. Salut Fred,je vient de voir ton essaye avec Wailand ben j’ai moi perso moins de ram utilisé sans lui ,la preuve
    astro@astroacer
    yyyyy- -yyyyyy+ OS: Ubuntu 16.04 xenial
    ://+//////-yyyyyyo Kernel: x86_64 Linux 4.15.0-96-generic
    .++ .:/++++++/-.+sss/` Uptime: 12m
    .:++o: /++++++++/:–:/- Packages: 2903
    o:+o+:++.`..« `.-/oo+++++/ Shell: bash 4.3.48
    .:+o:+o/. `+sssoo+/ Resolution: 1920×1080
    .++/+:+oo+o:` /sssooo. DE: Gnome
    /+++//+:`oo+o /::–:. WM: GNOME Shell
    \+/+o+++`o++o ++////. WM Theme: Adwaita
    .++.o+++oo+:` /dddhhh. GTK Theme: Adwaita [GTK2/3]
    .+.o+oo:. `oddhhhh+ Icon Theme: Adwaita
    \+.++o+o« -« « .:ohdhhhhh+ Font: Cantarell 14
    `:o+++ `ohhhhhhhhyo++os: CPU: Intel Core i3-7020U CPU @ 2.3GHz
    .o:`.syhhhhhhh/.oo++o` GPU: Mesa DRI Intel(R) Kabylake GT2F
    /osyyyyyyo++ooo+++/ RAM: 1588MiB / 7852MiB
    Donc je ne pense pas faire la même chose

Les commentaires sont fermés.

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer