De Phoenix 0.1 à Firefox 2.0.0.8 : quelle histoire – dernière partie.

Ultime partie des articles sur l’histoire de firefox; on arrive enfin à la période où le projet prend son nom actuel.

Firefox 0.8, nom de code « Royal Oak »
(http://www.mozilla.com/en-US/firefox/releases/0.8.html)

En février 2004, la version 0.8 sort, et se base sur une version 1.6 de Mozilla.

Au menu des nouveautés ?

Un installateur pour Windows, une nouvelle version pour le gestionnaire de téléchargement, un nouvelle interface pour ajouter des marque-pages, le travail hors-ligne est rajouté, une meilleure gestion des types de fichiers et un nouveau thème pour MacOS-X.

Coté taille, la version linux pèse 7494 Ko, contre 8832 pour la version 0.7. Un gain de 11,38% entre les deux versions.

Firefox 0.8 sous Linux Slackware 12.0

Firefox 0.9, nom de code « One Tree Hill »
http://www.mozilla.com/en-US/firefox/releases/0.9.html

Entre juin et août 2004, 3 versions 0.9.x sortent. Les 0.9 et 0.9.1 en juin, la 0.9.2 est introuvable ??, la 0.9.3 sort début août 2004. Les versions se base sur Mozilla 1.7 à 1.7.2.

Au menu des nouveautés ?

Linux possède son installateur, un outil d’import de données arrive pour le profil, un nouveau gestionnaire d’extensions et de thème fait son apparition. L’aide en ligne est rajoutée, et pleins de bugs sont corrigés.

Coté taille, elle remonte un peu en passant à 7954 Ko.

Firefox 0.9 sous Linux Slackware 12.0

Firefox 1.0PR, nom de code « GreenLane »
(http://www.mozilla.com/en-US/firefox/releases/0.10.html)

Septembre 2004 : la version 1.0 Preview Release sort. Basée sur Mozilla 1.7.4, cette version apporte les nouveautés suivantes : Live bookmarks (les fils RSS), recherche améliorée, on peut gérer les popups et autres sites sur lesquels installés des logiciels de manière simple. La compatibilité avec Internet Explorer est améliorée, et l’intégration dans Gnome est améliorée.

Firefox 1.0pr sous Linux Slackware 12.0

Firefox 1.0
(http://www.mozilla.com/en-US/firefox/releases/1.0.html)

Novembre 2004. C’est la sortie de la version 1.0 au bout de 26 mois de développement. Le point principal de cette version, c’est une meilleure gestion des onglets.

Coté taille, on arrive à 8032 Ko.

Firefox 1.0 sous Linux Slackware 12.0

Firefox 1.5, nom de code « Deer Park »
(http://www.mozilla.com/en-US/firefox/releases/1.5.html)

Novembre 2005. La deuxième version majeure de Firefox sort, la 1.5. Basé sur Gecko 1.8, la suite ayant été « abandonnée » entre temps, cette version apporte pas mal de nouveautés.

Dans la liste non exhaustive, on peut citer l’automatisation des mises à jour, la réorganisation dynamique des onglets, la possibilité de vider les données sensibles facilement, ajout d’un mode « sans échec », une meilleure accessibilité, une amélioration de la vitesse de rendu, un meilleur support de MacOS-X.

Coté taille, Firefox a pris un peu d’embonpoint. On arrive à 8311 Ko pour les versions linux. Ce qui reste somme toute assez peu.

fFirefox 11.5 VF sous Linux Slackware 12.0

Firefox 2.0, nom de code « Bon Echo »
(http://www.mozilla.com/en-US/firefox/2.0/releasenotes/)

Novembre 2006. C’est la 3ième version, que certaines personnes ont surnommés ironiquement « 1.6 ». Il est vrai que l’on est passé de Gecko 1.8 à Gecko 1.8.1.

Il est vrai que la plus grosse partie des nouveautés est sous le capot. Mais il faut quand même noter la présence d’un anti-phishing, la gestion des moteurs de recherche est améliorée, on peut récupérer les onglets d’une session précédente en cas de plantage. La gestion des fils RSS est améliorée, les gestionnaires d’extensions et de thème sont fusionnés. Sans oublier l’arrivée du Javascript en version 1.7

Coté taille, c’est vraiment la prise de poids. On arrive à une version 2.0 pour linux qui pèse 9397 Ko !!!

Mais la tendance semble être repartie à la baisse. Sur la dernière version alpha du futur firefox 3, l’alpha8 de Gran Paradiso, la taille est bien redescendue : A peine 8864 Ko 😉

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer