De la péremption de certains textes religieux.

Les fondamentalistes de toutes les religions monothéistes (que ce soit les haredim et son émanation politique le parti Shass, la Fraternité Saint Pie X, les Fondamentalistes Chrétiens d’origine Nord-Américaine comme les Evangéliques et autres « Born Again Christian », ou encore les divers mouvements fondamentalistes musulman, comme le Hezbollah, les Frères Musulmans, les Talibans ou encore le Hamas ) prennent leur textes religieux au pied de la lettre, ignorant que parfois 15 siècles (voire même le double) se sont écoulés depuis leur rédaction.

Prenons un exemple concret, tiré de la Génèse, verset 1:28 :

« Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez et remplissez la terre, et assujettissez-là ; dominez les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. »

Et encore dans le même livre, Génèse verset 9:1 puis verset 9:7

« Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit : Soyez féconds, multipliez et remplissez la terre.[…] Et vous, soyez féconds et multipliez, répandez-vous sur la terre et multipliez sur elle. »

Passons sur le coté écologiquement irresponsable des versets en question, et prenons la population humaine.

Les démographes estiment que le milliard d’êtres humains est franchis aux alentours de 1800, soit il y a 2 siècles.

Le 2ième milliard ? Vers 1930. 130 ans pour doubler la population humaine. Plus de 2,5 millions d’années pour atteindre le milliard d’humains (depuis Homo Habilis), 130 ans pour doubler la mise. Il est vrai qu’on peut penser que les progrès en biologie et en hygiène du 19ième siècle sont responsables.

Le 3ième milliard ? 1960. Que 30 ans, malgré l’énorme saignée de 1939-1945. Le 4ième milliard ? 1975 ! Le 5ième milliard ? Vers 1989-1990. Le 6ième ? L’an 2000.

Croissance exponentielle semble être le terme adapté. Il faudrait donc se demander si la planète pourra supporter indéfiniment une telle croissance exponentielle de la population. L’Inde dépasse le milliard d’habitants, la Chine ? 1,3 milliards. Du moins, selon une estimation officielle.

Et dire qu’en 1966, Jacques Dutronc disait « 700 millions de chinois… » 40 ans et la population a doublé en Chine, malgré la politique de l’enfant unique

Vivement une petite guerre nucléaire que la population humaine baisse et que la planète puisse respirer…

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer