Ah, les faux-amis de la langue anglaise ;)

La messe étant dite sur le plan des langues utilisés en informatique, l’anglais est roi. Cependant, il est étrange de noter le nombre de fautes de traductions lié à ce qu’on appelle les « faux-amis » : en clair des mots ressemblants à des mots français, mais n’ayant aucun rapport sur le plan significatifs.

L’exemple les plus connu est celui de firefox, que nombre de personnes traduisent : fire = feu, fox = renard => renard de feu, alors que c’est le panda rouge.

Autre exemple animalier :

  • DragonFly = Dragon – mouche => libellule !
  • ButterFly = Beurre – mouche => papillon !

Le faux-ami typique, est « library/libraries ». C’est en effet le terme utilisé pour désigner une bibliothèque. Un exemple récent ? L’article sur la sortie de KDE 3.5.2 sur Generation-NT :

[…] »KDE et ses librairies / applications sont bien évidemment distribués sous la licence GNU/GPL et gratuitement. Vous pouvez voir la liste complète des changements sur cette page. »

La critique est facile et l’art difficile, ne dit-on pas ? 😉

Note à 7 h 35, jeudi 30 mars : l’article a été modifié depuis 😉

Vous pouvez surfer l’esprit libre, il n’y a ni trackeurs ni cookies sur ce site. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer